Nesvizh

 

Aujourd’hui Nesvizh est une petite ville biélorusse à 100 kilomètres de Minsk. Mais autrefois on l’appelait « le deuxième Paris » !

Les premières mentions de Nesvizh remontent au 13ième siècle. Mais ce sont les princes Radziwill qui ont rendu la ville véritablement célèbre. Au 16ième siècle les aristocrates biélorusses les plus connus et les plus mystérieux l’ont choisi pour résidence. Nesvizh l’est resté jusqu’à la moitié du 20ième siècle.

 

 

C’est à l’époque des Radziwill que des églises, des cathédrales et des monastères ont été construits dans la ville. Plusieurs monuments ont subsisté jusqu’à nos jours. Le premier livre en biélorusse a été publié au 16ième siècle dans l’imprimerie de la ville.

 

 

Le bâtiment le plus grandiose de la ville est le palais de Nesvizh, préservé jusqu’aujourd’hui. A l’époque des Radziwill il abritait des bibliothèques et des collections des œuvres d’art riches, le plus grand théâtre de la cour en Europe y a été créé.

 

www.belarus.by

 

Une autre perle de Nesvizh est l’église du Corpus Christi, la première église baroque au Bélarus. C’est la sépulture de la famille Radziwill et la seule nécropole de famille sur le territoire de l’Europe orientale.

 

www.belarus.by

 

Aujourd’hui Nesvizh est un des centres culturels et touristiques du Bélarus. Chaque année des festivals folkloriques et des semaines de la culture biélorusse sont organisés ici.

En 2005 l’ensemble architectural et culturel à Nesvizh a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous vous invitons aussi à prendre connaissance des trésors de l’histoire biélorusse. Bienvenue au Bélarus !

 

concours de selfies
 
Nos fréquences
 

Les emetteurs FM et leur couverture:

Brest – 96.4 MHz
Grodno – 96.9 MHz
Svisloch – 100.8 MHz
Gerniony – 99.9 MHz
Braslav – 106.6 MHz
Miadel – 102.0 MHz


Radiodiffusion par satellite :

voir les paramètres de réception ici

Diffusions